Monument jaune
pour la Fête du PCF à Neuville 2019 , Ain
"en hommage aux milliers de bléssés, éborgnés, amputés, interdits de manifester, gardés à vue, amendés, condamnés..."

En avril 2015 j’étais dans un workshop 3D, avec 6 personnes dont un peintre que je ne connaissais pas, et lorsque j’ai évoqué au passage, quoique ce n’était pas le sujet, la prochaine expo d’ « Arts Poncin » et qu’elle serait sur le thème de l’enfance, il a dit du tac au tac : « si vous me fournissez le matériau je vais faire une cabane gravée ». A l’époque sa pratique du dessin était surtout la gravure.
J’ai passé plusieurs mois à dépiauter des palettes et en octobre nous avons exposé la cabane de Ludovic. Il habitait alors près d’ Hauteville puis a déménagé, et finalement, sans but précis, je suis allé à Bioléaz récupérer les morceaux de la cabane qu’il ne pouvait pas déménager en plus des toutes les affaires de son couple.
Parfois des morceaux de la cabane sont allés figurer dans mon potager, parfois j’en ai fait des photos.
https://sketchfab.com/dumenieu/collections/la-cabane_ludovic-boulard-le-fur
En novembre 2018, je suis allé avec NoëlleF. au péage de la Vavrette, rencontrer des Gilets jaunes, et j’avais apporté une palette et un morceau de la cabane.
http://mixed3d.net/artvrml/061218.htm
Ludo m’a dit « très bien » quand il a vu la manip. (à postériori ! fait sans sa permission préalable)
(Seuls les bons artistes vous répondent « faut que ça tourne », quand vous utilisez de leurs œuvres, les autres sont focalisés sur leur ego, leur copyright, leur pognon, leur carrière).
Lorsque j’ai improvisé mon idée de « Monument jaune », sur un coup de tête et à force de voir les vidéos de la boucherie Castaner, j’ai pensé utiliser encore des palettes (mon premier brouillon ici, une reprise coloriée de 2015)
https://vimeo.com/333436863
Mais finalement je suis en train de m’exciter à reprendre des morceaux de la cabane de Ludovic.
http://mixed3d.net/artvrml/230519.htm
J’adore l’idée que « mes » palettes récupérées en 2015 puis gravées, montées, démontées, remontées, transportées et re-transportées, continuent à vivre !
Je n’ai qu’une petite voiture, je ne peux pas mettre dedans des tonnes de planches, j’ai pensé assembler le 19 mai au matin, jour de la fête, en 1h-1h30. Je n’avais même pas réfléchi au retour !
Une fois monté le monument sera intransportable tel quel (?) à la limite je pourrais le démonter et les planches pourraient être gardées (où ?).
La question de sa pérennité (ou pas ?) me donnent les idées suivantes :
1- On pourrait faire dans l’après-midi un autodafé, genre « la liberté de manifester sous Macron », et un beau film ad-hoc.
2- On pourrait faire dans l’après-midi un radeau à mettre sur l’Ain, y compris en le brûlant, et un beau film ad-hoc.
Question droits dans l’espace public, humm , je m’y connais pas .






_________________________________________________________________________

Contents....................

Intro

_________________________________________________________________________